L'obligation du respect et de la connaissance du droit

L'obligation du respect et de la connaissance du droit

Le salarié expérimenté maîtrise une bonne partie des dispositions du Code du travail. Pourtant, même pour eux, certains principes restent flous. Un principe de droit suppose pourtant que nul n'est censé ignorer la loi.

Mais cela reste dans le domaine de la théorie. En fait, même le plus brillant des juristes n'arrivera à maîtriser les lois et les règlements qu'après de longues études. Cela demande donc du temps et une connaissance approfondie de termes juridiques. Ce n'est pas toujours le cas du simple salarié occupé à gagner sa vie. L'Avocat lui porte donc assistance pour assurer la défense de ses prétentions légitimes.

Soumission à la loi des parties

En principe lorsque deux personnes signent un contrat, elles se soumettent à la loi des parties. Il peut s'agir d'un contrat synallagmatique qui crée des droits et obligations réciproques en vers les parties. Ce contrat obéit également à des conditions de forme. Il y a une inégalité des droits et obligations dans le contrat de travail. En effet, le salarié devient le subordonné de son employeur.

En contrepartie il recevra sa rémunération. Mais cela déséquilibre trop les parties au contrat. Aussi, la loi rétablit cela avec des mécanismes juridiques. La loi des parties ne gouverne donc pas à elle seule les rapports entre les parties. Le même principe s'applique avec les conventions collectives entre les groupements de salariées et d'employeurs. Mais sans un intermédiaire efficace, les litiges ne se régleront pas facilement. D'où l'importance de l'avocat en droit du travail - avocat prud'hommes.

Le choix d'un spécialiste de la défense

Un avocat est celui qui plaide en faveur de son client. Pour cela il articule entre arguments juridiques et diplomatiques. L'Avocat est le seul représentant professionnel capable de modifier sa façon d'agir et disposant d'un arsenal de connaissance juridique. Le recours à un avocat est une bonne décision dans la mesure où l'on ne veut pas détériorer les relations entre parties.

Il pourra juste rappeler à celui qui s'apprête à enfreindre une disposition légale les droits et obligations réciproques. Les avocats les plus expérimentés savent qu'il est mieux d'opter pour des voies plus pacifiques dans le règlement d'un différend. Bien que la jurisprudence se penche plus pour le salarié, l'action en justice demeure lente. Cela ne risque pas de changer avec la nouvelle réforme de code du travail entrepris par le Gouvernement. Le droit du travail se complique davantage rendant plus difficile la défense du salarié et de l'employeur.

  • Nos partenaires

  • Avocat-Wallois Copyright © 2018 www.avocat-wallois.com | Powered by vBulletin® Version 4.2.3 | All rights reserved.